Contre l’autofiction #2, avec Olga Tokarczuk

Notre combat ici est un combat contre la place excessive de l’autofiction dans la création littéraire. Celui-là trouve un relais de choix dans la figure du Prix Nobel de littérature 2018, l'autrice Olga Tokarczuk*. Dans son discours, intitulé Le tendre narrateur (Noir sur Blanc, 2020),  l’écrivaine polonaise, autrice de l’hilarant polar anti-chasse Sur les ossements des morts, constate l’inflation…