[Eloges] Six raisons diaboliques de lire KAROO, de Steve Tesich

Steve Tesich (1942-1996) 1. Parce que c’est un roman passionnant en terme narratif, on a hâte de retrouver le soir, on lit à se crever les yeux comme quand on était adolescent. 2. Parce qu’il est super beau matériellement. Publié chez Toussaint-Louverture en poche, pour pas cher en format poche mais de luxe (13,5, 600 pages…