La scène se passe avant une matinée de « présentation de la rentrée littéraire », dans un petit salon, où les auteurs attendent. Entre un représentant commercial. Il s’avance droit vers un primo-romancier.

LE REPRÉSENTANT COMMERCIAL : C’est vous, l’histoire des poubelles ?

LE PRIMO-ROMANCIER (tentant de sourire) : Heu… oui.

LE REPRÉSENTANT COMMERCIAL : Hé ben, ça va pas être facile à vendre !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s